Le blog de Georges Constantin

L’Edito

Prochains Rendez-vous

  • Pas d'événement.

Ce blog, comme l’exige la loi, est maintenant fermé jusqu’à lundi 31 mars.

Dimanche, un seul vote utile : Thonon pour Vous.

C’est maintenant ! Sinon c’est dans 6 ans…

A l’heure où cette campagne des municipales 2014 se termine, je souhaite dire aux Thononais :

Vous seuls, par votre vote dimanche 30 mars, pouvez changer l’avenir de Thonon.

Votez ! Ne laissez pas d’autres décider à votre place.

Accordez nous votre confiance, nous saurons en être dignes. Nous seuls pouvons changer les choses pour vivre mieux à Thonon

Et puis, un message :

Merci à Alain Péraldi, Anne elisabeth Moulherac, Corine Bigre, Brigitte Perregaux, Michel Eric Ehrlich, Catherine Pelletier, Jean Noël Moreira, Pascale Splawski, et Guy Bouvet Bionda, qui ont accepté de laisser leur place pour le rassemblement de 2nd tour avec la liste Thonon Ecologie.  Dimanche nous gagnerons ou nous perdrons ensemble ! Vous êtes avec nous, pour changer Thonon.

Georges Constantin

____________________

www.thononpourvous.fr

Le défi du rassemblement !

Dimanche 23 mars, les Thononais-es ont exprimé un vote sanction : plus de 46% des électeurs inscrits se sont abstenus ; plus de 65% des votants ont désavoué le maire sortant.

En rassemblant les listes « Thonon pour Vous » et « Thonon Ecologie-Le défi Vert » nous montrons notre volonté de gagner et de gérer ensemble, pour que vous viviez mieux, à Thonon. Certes nous avons des différences, sinon nous aurions été sur la même liste dès le premier tour. Nos concurrents, qui n’apprécient pas la force que nous donne ce rassemblement vont les mettre en avant pour nous dénigrer : la 2 fois 2 voies Machilly-Thonon dont j’ai obtenu le déblocage du dossier avec le président du Conseil général et Frédéric Zory par exemple, par exemple. Et bien nous les assumerons pour le mieux vivre des Thononais-es.

Nous regrettons bien sûr que l’humain d’abord n’ait pas poursuivi avec nous le combat démocratique de l’élection. Mais de nombreux Thononais-es nous le disent : la dynamique est de notre côté, l’espoir s’est ranimé. Nous seuls pouvons changer les choses, tout est possible, cela dépend de vous.

Les résultats du premier tour et les reports de voix possibles nous situent bien au-delà de 30%. Les  Thononais-es que nous rencontrons,  chez eux dans le porte-à-porte, sur le marché et partout à Thonon, nous ont dit leur accord avec notre projet.

  • les rythmes scolaires pour lesquels nous sommes les seuls  à vouloir mettre en œuvre,  dès la rentrée,un projet conforme à la volonté des parents et des enseignants ;
  • une ville écologique, dynamique, bienveillante, attentive à ses enfants et à tous ses habitants, soucieuse du bien public et de l’éthique en politique, dans le respect des personnes de l’environnement et du cadre de vie…

Mais voilà… Beaucoup n’ont pas voté au premier tour.

C’est à ces électrices et électeurs que nous disons : tout est possible dimanche.

C’est vous qui choisissez.

Ne laissez pas passer cette chance :  elle ne se représentera pas avant 6 ans.

Dimanche 30 mars, ne laissez pas les autres décider pour vous.

Accordez votre confiance à la liste « Thonon pour Vous » que je conduis.

Nous nous engageons pour  Thonon,  pour Vous.

Georges Constantin

_________________

La journée des Femmes avec Thonon pour vous

8 mars 2014 71 Grande Rue : nommer les Femmes qui font Thonon !

Aucune rue, aucune place, aucun édifice ne porte un nom de Femme à Thonon…
Notre ville s’est faite des destins mêlés
des Femmes et des Hommes qui y ont vécu, souffert, aimé…

Le 8 mars 2014, à 15h, 71 Grande Rue: Venez nous parler des Femmes que vous voudriez voir honorées à Thonon…plus d’infos sur thononpourvous.fr


Les Municipales se dérouleront les 23 et 30 mars prochains.

Je vous invite à consulter le site de campagne de « Thonon pour Vous »,  la liste que j’ai l’honneur de conduire, avec une équipe jeune, dynamique et compétente.

Vous y trouvez depuis un mois déjà nos propositions pour les 6 ans à venir, le projet que nous vous présentons pour Thonon, pour Vous.

Il est temps que les choses changent à Thonon, il est temps que la ville avance, vers l’essentiel, vers ce qui compte pour vous :

  • une ville belle, à l’écoute, bienveillante aux enfants, aux actifs et aux seniors
  • une ville active pour l’emploi et le développement
  • une ville respectueuse de l’environnement, tournée vers l’avenir.

www.thononpourvous.fr

Vous êtes nombreux à vous connecter, pourtant vous devez encore taper l’adresse exacte du site pour y parvenir.

En effet nous n’utilisons pas, nous, de liens sponsorisés, ni de référencements payants, nous n’achetons pas de mots clefs… parce que c’est la loi en matière de sites électoraux et nous la respectons.

Le site fait donc sa place avec vos seules connections depuis les limbes d’internet. Il se défend bien, grâce à vous.

Nous vous invitons à cliquer souvent non pour le site mais pour l’intérêt que vous trouvez aux idées et propositions que nous y exposons.

Ce sont les vôtres : notre projet est nourri des attentes des milliers de Thononais-es que nous avons rencontrés depuis plus d’un an, à votre porte, sur les lieux publics, dans vos quartiers.

Nous poursuivons ce dialogue, avec vous.

Sincèrement,

Georges Constantin


Je vous souhaite une excellente année 2014, santé, bonheur, convivialité.

Que ceux qui souffrent le plus de la crise voient leurs difficultés allégées et que nous vivions mieux, ensemble, dans notre canton de Thonon-ouest.

En mars prochain nous choisirons les maires et les équipes municipales qui géreront nos communes pendant 6 ans. J’espère que vous participerez nombreux à ces élections municipales, pour dire ce que vous souhaitez, en particulier des élus qui facilitent votre vie quotidienne et vos projets.

Pour ma part je conduirai à Thonon la liste « Thonon pour Vous » composée de femmes et d’hommes jeunes comme expérimenté(e)s, proches de vous, engagé(e)s dans la vie de la cité.

Nous voulons donner la priorité aux enfants et aux jeunes, à l’éducation, à l’école et à des activités périscolaires gratuites, de qualité. A travers la culture, le sport, l’ouverture aux autres, nous favoriserons l’épanouissement des enfants et des jeunes, l’égalité des chances.

Nous voulons une ville fraternelle, protectrice qui n’oublie personne, une ville joyeuse, qui donne plaisir à y vivre, et une ville sûre, pour tous les Thononais(e)s, de toutes les générations.

Nous voulons des aménagements urbains, des constructions, des transports, des espaces verts durables et de qualité, un centre-ville actif, une économie et des emplois en développement, une capitale du Chablais qui rayonne et qui rassemble.

Nous ne promettons pas la lune, comme certains, et pas non plus l’immobilisme. Nous nous engageons à être honnêtement à votre service, à ne pas augmenter les impôts, à vous écouter pour mener à bien nos ambitieux projets pour la ville.

En mars, vous pouvez faire confiance à mon équipe   »Thonon pour Vous  », comme vous m’avez fait confiance en 2011 en m’élisant Conseiller général.

Bonne année à chacune et à chacun.

Georges Constantin


Les prochaines élections municipales auront lieu en mars prochain.

Je conduirai la liste « Thonon pour Vous », rassemblant des femmes et des hommes,  jeunes et d’expérience, de progrès, des socialistes, des écologistes, engagés dans la commune, auprès de vous tous les jours.

Il est temps de sortir Thonon de la gestion à la petite semaine que nous connaissons depuis plus de 18 ans et de mieux y vivre, ensemble.

Nous voulons d’abord réparer ce que les 18 dernières années ont abimé dans notre ville.

Quelques exemples :

  • Notre environnement: on a beaucoup construit, mais surtout n’importe où et n’importe quoi, sans cohérence, sans vision d’ensemble. Des secteurs étendus du centre ville – place Jules-Mercier et  secteur de la gare -  sont laissés en friche depuis plus de 10 ans.
  • Les activités périscolaires pour nos enfants: la municipalité n’a  pas voulu assumer cette importante responsabilité. Appuyée par son opposant de Droite elle s’en est débarrassée sur une société privée, sans objectifs, sans directives ni cadrage précis. Seules l’action et la volonté des animateurs permettent  de monter des projets avec les enfants et les familles. Ca reste cher, décousu, limitant les perspectives d’épanouissement des enfants.
  • L’attractivité de notre ville: Thonon est en perte de vitesse. Son économie et son influence déclinent. Le maire porte une responsabilité importante, toutes ces dernières années, dans l’isolement de Thonon par rapport aux autres communes et dans l’échec de l’intercommunalité en Chablais.

Notre ambition:

  • Répondre aux besoins de tous les Thononais(se)s, aider les plus fragiles (4 500 d’entre nous vivent en-dessous du seuil de pauvreté selon le Secours Populaire)  en rendant vraiment accessibles les services publics locaux : crèches, garderies, assistance aux aînés à domicile, transports publics, cultures  et sports…
  • Faire de Thonon une ville pour les enfants et les jeunes, où l’attention à l’épanouissement et à l’égalité des chances sera notre préoccupation majeure, à travers un grand service municipal de l’enfance et de la jeunesse, aux missions étendues, en concertation avec toutes celles et ceux concernés par l’Education et le mieux vivre.
  • Relancer l’économie et l’emploi, en nous appuyant sur nos atouts comme l’eau et le tourisme, en sortant enfin le Chablais de son enclavement, en boostant l’artisanat, le commerce et les métiers du bâtiment pour la rénovation, l’isolation et la reconquête de nos patrimoines urbains et naturels,
  • Réveiller le centre-ville, faire de Thonon une ville attractive, plus belle, en favorisant les échanges, les mobilités douces, les transports en commun, le vélo, un stationnement raisonné, et en organisant l’accueil de logements confortables et abordables dans le centre.
  • Prendre toute notre place dans le bassin lémanique et le Grand Genève ; relancer le projet d’intercommunalité autour d’une grande agglomération sud-lémanique, qui rassemble le Chablais et nous permette de porter nos grands projets.
  • Pratiquer la démocratie locale en consultant régulièrement les Thononais(es) sur les projets de notre ville, et en donnant des moyens aux habitants des différents quartiers pour s’exprimer, proposer des améliorations, en suivre la réalisation.

Voilà le projet que nous voulons créer avec vous, pour que Thonon soit vraiment votre ville.

Nous vous rencontrerons pour en débattre au cours des prochaines semaines, en nous présentant à votre porte, au cours de réunions d’appartement, de quartier…

Vous pouvez aussi me contacter par ce blog, mon mail, ou sur le marché, je m’y rends régulièrement.

Georges Constantin


LE CHABLAIS A VRAIMENT BESOIN DU DESENCLAVEMENT ROUTIER

Le rapport de la Commission Mobilité 21 qui propose de reporter la réalisation de la 2 fois 2 voies entre Machilly et Thonon laisse un goût amer après tous les efforts accomplis pour intéresser les décideurs nationaux au désenclavement routier du Chablais.

Je suis choqué de l’ignorance de la situation locale manifestée par les rapporteurs. Il n’est pas acceptable de parler du Chablais comme d’un « territoire montagneux situé entre le lac Léman au nord et la frontière suisse à l’est … », comme d’un bout du monde en somme, dénué d’intérêt. On croit rêver !

Nous sommes dans le Grand Genève, deuxième agglomération de Rhône-Alpes, bientôt un million d’habitants. Les problèmes de mobilité y sont les mêmes que ceux de l’agglomération de Lyon ou de Grenoble. C’est donc bien d’un projet Chablais-Grand Genève dont il s’agit. Nous  vivons au cœur de l’Europe mais il est encore difficile dans notre Etat centralisé de faire comprendre ce qu’est une agglomération transfrontalière.

Notre faiblesse vient  avant tout de notre désunion : les élus chablaisiens ne montrent pas un front assez uni pour faire aboutir des projets, pas plus celui du désenclavement que celui de la grande communauté d’agglomération.

Le rapport le souligne d’ailleurs : le désenclavement serait un projet controversé. Par qui ? A part quelques  adeptes de l’isolement sans transports, y compris sans transports collectifs, il est peu de monde en Chablais pour contester  l’urgence du désenclavement routier aux cotés du désenclavement ferroviaire ou numérique. Alors certains parleraient-ils à notre place ? On se souvient de l’alliance de quelques UMP Chablaisiens et Annéciens au sein de la commission départementale de coopération intercommunale pour faire capoter la grande agglomération du Chablais. Et ici ? Le résultat est le même.

Et le Député du Chablais, qu’a-t-il fait toutes ces années ? Il est bon pour râler aujourd’hui, mais s’il s’occupait un peu du Chablais plutôt que seulement d’Evian, nous n’en serions pas là. Nous payons l’inertie et le retard accumulés depuis des années, voire des décennies.

Alors que faire ? Obtenir la programmation du Machilly-Thonon et le financer  par une concession autoroutière avec péage réduit par la participation financière du Département. C’est la position que nous continuerons à défendre avec Frédéric Zory et le Président du Conseil général Christian Monteil et toutes celles et tous ceux qui veulent sincèrement la réussite du désenclavement du Chablais.

Autre piste, réalisable rapidement, par tranches, par le Département avec l’appui des Fonds Genevois : l’amélioration, la sécurisation et le renforcement des voies existantes, avec priorité aux transports en commun. Les fonds déjà mobilisés par le département et des efforts annuels conséquents des partenaires de l’ARC et du Grand Genève pourraient répondre à l’urgence de l’embolie routière vécue par les Chablaisien(ne)s, frontaliers ou non.

Nous avons besoin des deux solutions.

Bougeons ! Mobilisons nous pour désenclaver le Chablais.

Georges Constantin,
Conseiller général, Conseiller Municipal de Thonon


DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Thonon est inondée d’une luxueuse plaquette à la gloire du maire. Distribution faite avant le 1er Mars pour que la dépense (des dizaines de milliers d’euros) ne figure pas dans ses comptes de campagne des prochaines Municipales. Les Thononais la paieront donc dans leurs impôts.

Gaspillage d’argent public alors que plus de 4000 Thononais(e)s vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Outil de propagande. A comparer avec les promesses électorales du maire en 2008, rendez-vous donné le 12 Mai 2013 : « Le quartier de la gare » devait être devenu « espace multimodal doté d’un vaste parking au Sud, relié au centre-ville par une passerelle sécurisée pour les piétons  »… Ah bon ? « L’aménagement routier en souterrain »  devait permettre « un franchissement de la voie de chemin de fer sans être bloqué par le passage des trains »… 18 ans qu’on attend !  « La place Jules Mercier, entièrement redessinée » devait être « un lien harmonieux entre le centre-ville et le tout nouveau éco-quartier Dessaix »… Les passants apprécient les démolitions ! « Les cyclistes » devaient « pouvoir se promener en toute tranquillité sur des espaces totalement  aménagés comme l’axe Saint-Disdille-Corzent » Si seulement ! « Le musée du Chablais, transféré au château de Rives » devait accueillir « des expositions de niveau international ». Il ajoutait : « La salle des musiques actuelles à l’espace Tully ne désemplit pas… » Effets d’annonces…

Monsieur le maire encore un  effort, encore quelques semaines pour réaliser tout ce programme, vos promesses !


Cher(e) s Concitoyen(ne) s,

Que l’année 2013 soit belle pour vous et pour ceux qui vous sont chers.

Je présente à chacune et chacun d’entre vous mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de prospérité.

Que cette nouvelle année nous permette collectivement de trouver le chemin d’une croissance durable et protectrice, sachant les difficultés que beaucoup d’entre vous rencontrent dans la crise que nous vivons.

Je n’étais pas intervenu sur ce blog depuis Mars 2011, élections cantonales de Thonon-Ouest,  où vous m’avez confié le mandat de vous représenter au Conseil Général.

Vous avez été nombreux cependant à prendre ce canal pour me contacter et je m’efforce toujours de vous répondre personnellement et rapidement.

La presse et les médias, les manifestations publiques, mes comptes-rendus de mandat dans les communes de notre canton au mois de juin dernier, ma présence de terrain, mon assiduité aux commissions et aux séances plénières de l’assemblée départementale ont été autant de relais de mon action.

Il est temps maintenant, mes comptes de campagne définitivement approuvés, de reprendre notre dialogue à travers ce blog. Vous trouverez ci jointes quelques informations sur les projets en cours.

Depuis mai 2012 François Hollande met tout en œuvre avec le gouvernement pour améliorer l’emploi, redresser la situation économique et sociale, réduire la dette colossale laissée par son prédécesseur après des années de laxisme. Surmonter la crise n’est pas facile, mais les objectifs sont clairs, nous avançons pas à pas. En cinq ans nous réussirons, avec le juste effort de tous.

En ce qui me concerne, je renouvelle mes priorités pour le canton :

  • Avancer le dossier du désenclavement du Chablais avec la 2 fois 2 voies Machilly-Thonon. Frédéric Zory  et moi même avons  rencontré dernièrement les ministères concernés. Nous continuons très activement.
  • Relancer le projet de grande agglomération du Chablais entre le Pays d’Evian, les Collines du Léman, le Bas-Chablais et Thonon. Ce projet vient d’échouer encore, à 5 voix près, en décembre dernier. La grande intercommunalité est plus que jamais indispensable pour l’avenir des 120 000 habitants du Chablais, pour faire entendre notre voix auprès d’Annecy, de Lyon, de Genève, de Lausanne, du Valais et du genevois français.
  • Suivre attentivement le chantier des communications en très haut débit dans le Chablais. Je regrette le choix du précédent gouvernement et du Conseil général de confier les  quatre secteurs « rentables » (dont Thonon-ville) à un opérateur privé et le reste du département à notre opérateur public, le SYANE, privant ce dernier de toute possibilité de péréquation.
  • Accélérer les travaux de sécurisation du carrefour de l’Oratoire à Perrignier. D’ici le printemps il devrait y avoir une vraie amélioration.
  • Sécuriser la circulation des cyclistes et des piétons sur la RD 1005, en particulier entre les Cinq-Chemins et Bonnatrait,
  • Accompagner les communes du canton dans leurs projets d’appui  aux jeunes, à la petite enfance, à l’école, aux personnes âgées, au développement économique, au logement aidé.
  • Aider les associations, qui jouent un rôle fondamental pour le maintien du lien social et pour soutenir nos concitoyens.

Nous avons donc bien des choses à faire ensemble pour améliorer la vie de chacun. Nous aurons l’occasion de nous retrouver souvent, j’en forme le vœu.

Excellente année à toutes et à tous

Georges Constantin,
Conseiller général de Haute-Savoie , Conseiller municipal de Thonon


Message de lundi 28 mars 2011

Merci à vous, les 4454 électrices et électeurs qui m’avez fait confiance Dimanche en m’élisant conseiller général de Thonon Ouest, avec Solange Gras, ma suppléante.

Vous l’avez exprimé clairement dans vos votes, vous le dîtes nombreux à travers vos messages : vous voulez que les choses changent.

Vous pouvez compter sur moi. Dès Jeudi, à la première session du Conseil général renouvelé, je vous représenterai.

Je serai le conseiller général de tous, et toutes. Je répondrai à vos attentes, nous ferons avancer nos projets.

Georges Constantin,

Conseiller général de Thonon-Ouest


Message du 25 mars 2011

Plus que quelques heures et le canton de Thonon-Ouest votera, dimanche 27 mars, pour élire son nouveau conseiller général.

Il nous appartient, à toutes et tous, de nous sentir concernés par l’abstention massive et de prendre à contre pied la démobilisation de ceux qui doutent encore d’un changement possible. Incitez vos connaissances à aller voter dimanche, relayez ce message :

Oui, nous pouvons rompre l’immobilisme, oui nous pouvons donner une chance au Chablais.

Votons Georges Constantin et Solange Gras

C’est mettre l’avenir en marche maintenant.

C’est possible, Dimanche !


Message du 21 mars 2011

Dimanche dernier vous avez exprimé fortement vos attentes: que votre voix soit enfin entendue, que les choses aillent mieux.

Dimanche 27 mars, avec ma suppléante Solange gras, avec de nombreux élus, des progressistes, des écologistes, avec tous ceux qui veulent changer de conseiller général :

Nous pouvons gagner

Rassemblons nous.

Pour en finir avec la galère des transports, pour améliorer notre vie et mieux préparer l’avenir de nos enfants,

Le Département doit agir.

Améliorer les transports en commun, réaliser le Machilly-Thonon sans péage, aider au développement durable des emplois et de l’économie, défendre nos services publics, faire plus et mieux pour le logement et la préservation de notre environnement et des terres agricoles, favoriser le maintien à domicile des personnes âgées avec des services adaptés, promouvoir la santé pour tous et défendre les Hôpitaux du Léman :

C’est vraiment possible, maintenant.

Bien peu a été fait jusqu’ici. Malgré les lettres personnelles qu’il envoie, le conseiller sortant se contente de faire encore et toujours les mêmes promesses, qu’il n’a pas tenues.

Il camoufle qu’il est le candidat de l’UMP, il nous laisse payer les « pots cassés » du gouvernement Sarkozy à nouveau désavoué par les français. Comme vice-président du Conseil Général aux finances, il augmente vos impôts de 9%. Lui ferez vous encore confiance ? Dimanche, osez changer.

Le 27 Mars votez et faîtes voter Georges Constantin et Solange Gras.


Message de Février 2011

Madame, Monsieur,

Dialoguer avec vous est toujours un plaisir. C’est ainsi que je conçois mon mandat d’élu : proche de vous, à votre écoute et à vos côtés. Depuis longtemps nous échangeons, de vive voix ou par l’écrit.  Je vous propose maintenant d’ajouter ce blog à nos moyens de communiquer. J’espère ainsi mieux vous rendre compte de mon action et vous suggère de m’y faire part de vos attentes, de vos projets, de vos préoccupations et de vos commentaires !

Les 20 et 27 mars, les habitants d’Allinges, Anthy,  Cervens, Draillant, Margencel, Orcier, Perrignier, Sciez, Thonon partie ouest éliront leur nouveau Conseiller général, celui ou celle qui les représentera au Conseil général de Haute-Savoie, à Annecy. Cette élection nous engage pour trois ans, elle est importante pour votre vie et pour le canton.

Je vous propose de choisir la solidarité et l’action. Comme vous, je veux que les choses changent, maintenant, pour que nous vivions mieux chez nous.

Je me présente pour que votre voix soit entendue à Annecy. Que nos impôts servent à tous pour un développement équilibré, pour améliorer notre quotidien, pour une éducation qui donne les mêmes chances d’avenir à nos enfants. La solidarité, ça ne coûte pas plus cher. C’est dépenser mieux, ce n’est pas dépenser plus. C’est mettre les femmes et les hommes au cœur de nos choix.

Tout est-il fait au mieux pour notre canton ? La majorité actuelle du Département, son Vice-Président aux finances Jean Denais s’empêtrent dans leurs contradictions. Ils se recommandent de Nicolas Sarkozy, ils sont soutenus par l’UMP, et en même temps ils manifestent et pétitionnent contre les conséquences de la politique gouvernementale. Et elles sont terribles : moins de dotations et des millions d’euros de dettes sociales non remboursées par l’Etat, 45 emplois supprimés aux Hôpitaux du Léman, des compressions de postes dans les écoles, le refus de financer le désenclavement Machilly-Thonon, après des années de fausses promesses…

Changer, c’est possible, maintenant.

Si vous m’accordez votre confiance, j’agirai, je convaincrai de nos priorités, j’améliorerai les liens entre Thonon et les communes voisines, dans le respect de chacun.

Avec ma suppléante, Solange GRAS, je saurai répondre à vos attentes, vous consulter et vous rendre compte régulièrement de  mon action. Je sollicite votre confiance, vous pouvez compter sur moi. Je serai à vos côtés, actif, disponible, efficace pour nos projets, pour le canton et la Haute-Savoie.

Fidèlement,

Georges Constantin